Hystérosalpingographie

Hystérosalpingographie: pathologie utérine

B. Bourrit

Utérus unicorne

Utérus antéfléchi, dextroposé. Opacification de la seule corne droite, homogène et sans défaut de remplissage. Trompe droite avec un segment anpullaire nettement remanié, avec un aspect hétérogène des plis. Il n'y a pas de stagnation intratubaire ou péritubaire après brassage.

Conclusion:

  • Utérus unicorne droit
  • Remaniement de la partie ampullaire de la trompe droite, d'origine probablement post-infectieuse
uterus_unicorne_1a.jpg (21465 octets) uterus_unicorne_1b.jpg (41196 octets) uterus_unicorne_1c.jpg (38200 octets) uterus_unicorne_1d.jpg (27833 octets)
Utérus fortement rétrofléchi, légèrement dextroposé, avec l'opacification d'une seule corne dont les contours sont réguliers. Trompe droite perméable.

Conclusion:

  • Utérus unicorne droit, rétrofléchi
  • Trompe droite perméable
 uterus_unicorne_2a.jpg (50279 octets) uterus_unicorne_2b.jpg (43629 octets)
Utérus cloisonné
Utérus cloisonné avec un grand septum, large dans sa partie fundique et long, s'étendant jusqu'à l'isthme utérin. Ce septum mesure environ 5 cm de longueur pour 5 mm d'épaisseur. L'isthme s'en trouve élargi, mesurant 11 mm de face.
Les deux hémicavités secondaires sont de petite taille, mais avec des contours lisses et réguliers, sans aucune image d'addition ni de soustraction. L'angle entre les deux hémicavités est d'environ 600, confirmant le diagnostic d'utérus cloisonné.
Les deux trompes sont perméables, légère stagnation du contraste dans les deux ampoules, plus marquée à gauche.

Conclusion:

  • Utérus cloisonné avec un septum de grande taille s'étendant jusqu'au niveau de l'isthme
  • Trompes perméables, stagnation de contraste dans les ampoules, plus marquée du côté gauche
 uterus_cloisonne_4a.jpg (24548 octets) uterus_cloisonne_4b.jpg (32227 octets)
Cloison utérine descendant jusqu'au col. Utérus avec de nombreuses lacunes intra-utérines. Opacification des deux trompes, avec un passage préférentiel droit. Remplissage vasculaire du côté droit, avec un opacification veineuse.

Conclusion:

  • Utérus cloisonné
  • Nombreux polypes intra-utérins
  • Perméabilité tubaire bilatérale
  • Perméabilité vasculaire trop grande au niveau de l'utérus droit: fragilité de la muqueuse probable
uterus_cloisonne_1a.jpg (21406 octets) uterus_cloisonne_1b.jpg (20814 octets) uterus_cloisonne_1c.jpg (17680 octets)
uterus_cloisonne_1d.jpg (19876 octets) uterus_cloisonne_1e.jpg (16314 octets) uterus_cloisonne_1f.jpg (20925 octets)
Col présentant deux orifices. Mise en place successive de deux cupules.
Présence de deux canaux cervicaux distincts. Le cloisonnement s'étend sur toute la longueur de l'utérus, cavités symétriques, fortement antéfléchies.
Trompes perméables, passage intrapéritonéal satisfaisant, bon brassage sans stagnation.

Conclusion:

  • Utérus cloisonné total, symétrique
  • Perméabilité tubaire bilatérale
 uterus_cloisonne_2a.jpg (44841 octets) uterus_cloisonne_2b.jpg (56679 octets)
Patiente présentant dans ces antécédents une résection d'un septum vaginal et une césarienne pour dystocie foeto-pelvienne.
On note sur les clichés la présence de deux cols, l'utérus est en AVF, la cavité utérine présente un septum descendant jusqu'à l'isthme utérin avec une communication à ce niveau. Il y a une opacification tubaire bilatérale aisée avec passage de liquide de contraste dans la cavité péritonéale.

Conclusion:

  • Septum utéro-cervical avec une communication au niveau isthmique d'origine probablement iatrogène (césarienne)
  uterus_cloisonne_3a.jpg (19603 octets) uterus_cloisonne_3b.jpg (14931 octets) uterus_cloisonne_3c.jpg (15302 octets)

uterus_cloisonne_3d.jpg (16521 octets) uterus_cloisonne_3e.jpg (29180 octets)

Malformations induites in utero par le diéthylstilbœstrol
Cavité utérine de petite taille, en forme de T. Aspect légèrement rétréci du segment inférieur. Sténose annulaire de la corne droite.
Perméabilité tubaire bilatérale.
uterus_DES_1a.jpg (51838 octets) uterus_DES_1b.jpg (56161 octets) uterus_DES_1c.jpg (28033 octets)
Utérus antéfléchi, médiopelvien, avec une forme en T. Rétrécissement des deux cornes, avec dilatation bilatérale. Les dimensions internes de l'utérus sont petites, avec une distance dans le grand axe de 17,5 mm et de 22 mm entre les deux cornes.
Trompe gauche perméable. La trompe droite présente de nettes irrégularités dans sa portion proximale et est obstruée distalement.

Conclusion:

  • Petite cavité utérine, avec un aspect caractéristique d'une exposition maternelle au diéthylstilbœstrol
  • Obstruction tubaire droite
 uterus_DES_2a.jpg (54804 octets) uterus_DES_2b.jpg (55870 octets)
Utérus infantile (utérus hypoplasique)
Utérus infantile. Rapport col/corps = 1/1 uterus_infantile_1.jpg (14022 octets)
Myome sous-muqueux
Cavité utérine nettement grandie (8 x 2,5 x 6,5 cm). Les contours sont déformés par de multiples images lacunaires,la plupart arrondies, faisant ressembler la cavité utérine à "un morceau d'Emmenthal". La plus grosse de ces images lacunaires mesure 4 x 2 cm, elle est située sur la paroi latérale gauche de l'utérus. La cavité utérine elle-même est étirée, déformée, traduisant l'infiltration interstitielle associée aux multiples myomes sous-muqueux constatés.
Les trompes sont perméables, de morphologie non déformée. Le passage intrapéritonéal est bon. Le brassage est excellent.

Conclusion:

  • Volumineux utérus polymyomateux, avec des formations interstitielles et sous-muqueuses
  • Trompes perméables
 myome_sousmuqueux_4a.jpg (54863 octets) myome_sousmuqueux_4b.jpg (55779 octets)
Myome sous-muqueux. myome_sousmuqueux_1d.jpg (8793 octets) myome_sousmuqueux_1c.jpg (8189 octets)

myome_sousmuqueux_1b.jpg (8338 octets) myome_sousmuqueux_1a.jpg (10817 octets)

Myome sous-muqueux. myome_sousmuqueux_2.jpg (22050 octets)
Myome sous-muqueux. myome_sousmuqueux_3.jpg (15588 octets)
Cet examen présente un gros fibrome sous-muqueux corporéal latéral droit mesurant environ 5 x 3 cm. Il occupe pratiquement la moitié de la cavité utérine qui est légèrement dilatée. Sa surface est irrégulière. Aucun passage intra-tubaire n'est objectivé à droite. A gauche, seule la partie isthmique proximale est opacifiée. Aucun passage intra-péritonéal.

Conclusion:

  • Gros fibrome sous-muqueux utérin latéral droit de 5 x 3 cm. Pas d'opacification tubaire.
myome_sousmuqueux_5a.jpg (36904 octets) myome_sousmuqueux_5b.jpg (37454 octets)

Myome intramural

On note un utérus dévié sur la gauche. La cavité utérine est sans particularité. Il y a une opacification tubaire bilatérale avec un passage de produit de contraste.
On note par contre une masse pelvienne moulée par le produit de contraste. Cette masse est postéro-latérale droite et correspond à un volumineux myome utérin.

myome_1a.jpg (47250 octets) myome_1b.jpg (35652 octets)

Utérus légèrement antéfléchi, rétroversé. La cavité est de grande dimension. Elle est déformée de manière arciforme par un effet de masse latéralisé à gauche, estimé par défaut à 7 cm. Emprunte lacunaire de toute la region cornuale droite, traduisant la présence d'un 2ème myome interstitiel, à extension sous-muqueuse.
Les trompes sont partiellement opacifiées, avec des isthmes et des interstices sans défaut, d'aspect très étiré à gauche. La plicature ampullaire paraît conservée. Présence d'un passage intrapéritonéal probablement bilatéral non clairement objectivé, mais démontré, sans réelle stagnation après brassage.

Conclusion:

  • Importante déformation de la cavité utérine, liée à la présence d'un myome interstitiel étirant toute la région latérale gauche de l'utérus et un myome interstitiel à extension sous-séreuse de la région comuale droite. Perméabilité tubaire démontrée, sans remaniement radiologique suspect, en tenant compte d'une opacification suboptimale liée à l'effet compressif imposé par les formations myomateuses.

 myome_interstitiel1.jpg (59412 octets) myome_interstitiel2.jpg (50827 octets)

Polype utérin

L'utérus est médian, normalement antéfléchi. La morphologie de sa cavité est normale. Présence d'une petite image lacunaire polypoïde vraisemblablement pédiculée, accolée sur sa face latérale droite, mesurant environ 10 mm de longueur, non obstructif. Pas d'autre anomalie cavitaire utérine. Les deux trompes sont perméables. Pas d'anomalie du relief muqueux et isthmique. Très probable status adhérentiel du côté droit avec une irrégularité de l'ampoule. Sur le cliché tardif après brassage, stagnation du contraste dans les deux ampoules.

Conclusion:

  • Petit polype intracavitaire utérin controlatéral droit, pédiculé, mesurant environ 10 mm de longueur, non obstructif. Trompes perméables. Probable status adhérentiel au niveau de la trompe droite.

  polype1a.jpg (20938 octets) polype1b.jpg (26798 octets)

polype1c.jpg (37265 octets)

L'utérus est médiopeIvien, rétrofléchi. Il a une forme normale mais il présente une cavité nettement agrandie, avec une lacune intracavitaire à implantation antérieure. Cette lacune mesure 27 mm dans ,on grand axe. Les deux trompes sont perméables, avec un relief muqueux qui paraît tout à fait satisfaisant. Le brassage montre une légère stagnation ampullaire bilatérale qui est en partie liée à la rétroflection utérine. Sur le brassage, on voit bien un aspect "moulé" de la lésion nodulaire intracavitaire.

Conclusion:

  • Lacune unique intracavitaire à implantation antérieure, avec des angles de raccordement aigus évoquant un polype muqueux de 28 mm de diamètre. Bonne perméabilité tubaire par ailleurs.
polype2a.jpg (14587 octets) polype2b.jpg (46748 octets)
Synéchies utérines
Synéchies utérines  synéchie_1a.jpg (58826 octets) synéchie_1b.jpg (66132 octets)
On remarque une cavité utérine très irrégulière avec des images de soustraction faisant suspecter des synéchies utérines. synéchie2.jpg (44170 octets)

 

print
Imprimer la page

line

Edité par Aldo Campana,